En écho à l’installation Milagritos par la maison Goossens et Carla Fernández, Elia Pradel, fondatrice de la marque Anicet, propose aux participants de cet atelier de s’initier aux gestes de l’orfèvrerie, tout en valorisant des bijoux de seconde main. 

Infos pratiques

  • Tarif unique 29 €
Complet

Lieu

la Galerie du 19M — Paris/Aubervilliers

Préparation

Pour plus de détails, consultez les informations pratiques.

Au cours de cet atelier, les participants pourront s’initier aux gestes de la bijouterie en créant une pièce singulière avec Anicet tout en s’inspirant des looks présentés dans l’exposition « Carla Fernández. L’avenir fait main »

 

Les participants pourront repartir avec le fruit de leur travail.​

 

Elia Pradel (Anicet)

 

À l’issue d’une formation en sciences politiques, d’un master et d’une expérience de 5 ans en innovation technologique et en entrepreneuriat, Elia Pradel lance Anicet (Bijoux). C’est à travers la récupération et la réutilisation de bijoux anciens qu’Elia Pradel réalise ses pièces. Ses compositions forment de véritables structures rythmiques inspirées par son héritage culturel créole. Anicet propose de renouer et tisser des liens entre des savoir-faire oubliés et l’exigence de la création contemporaine. En parallèle de ses collections, Elia Pradel développe des partenariats dans les arts plastiques et vivants, la mode et le design.