Après deux journées de débats organisées à Dakar au Sénégal début 2023 – « De l’art à la manière » en janvier puis « Modes africaines » en mars – la Galerie du 19M s’associe de nouveau à la rédaction du Monde et sa rubrique « Le Monde Afrique » pour programmer lundi 15 mai, de 14h à 17h15, trois tables rondes en ouverture de l'exposition « Sur le fil : de Dakar à Paris ».

Infos pratiques

  • Gratuit
Dernières places

Lieu

la Galerie du 19M : Espace exposition

Préparation

Pour plus de détails, consultez les informations pratiques.

Cette exposition, déjà présentée entre janvier et mars 2023 au cœur de la capitale sénégalaise s’installe à partir du 17 mai pendant trois mois à la Galerie du 19M à Paris/Aubervilliers : elle entend continuer à tisser, par-delà les frontières, le dialogue créatif entre des artistes et artisans et donner à voir aux publics du Grand Paris, les savoir-faire et la création contemporaine du Sénégal. Une façon de tisser et broder à quatre mains, de produire et inventer ensemble les métiers d’arts de demain, qui ne pouvait laisser insensible Le Monde. 

 

Depuis sept ans, la rubrique « Le Monde Afrique » du quotidien du soir met en lumière ce continent qui bouge, qui invente, qui, en douceur, impose sa griffe. Les rédactions du Monde racontent le retour des jeunesses vers les métiers de la main, le développement du partage de compétences et de la cocréation. 

 

Ainsi, deux jours avant l’ouverture de l’exposition « Sur le fil : de Dakar à Paris » à la Galerie du 19M, le premier quotidien francophone est partenaire d’une demi-journée de rencontres et de débats sur les savoir-faire réunissant des intervenants de tous profils. Au fil de ces échanges, une intention commune : identifier ce qui permettra à cette richesse créative de renforcer son rayonnement auprès du plus grand nombre.

 

 

 

 

En introduction, un regard croisé entre Olivia Marsaud, directrice de la galerie Le Manège, conseillère pour les arts visuels à l'Institut Français du Sénégal, et Aisha Dème, auteure du livre « Dakar, nid d'artistes » (Malika éditions, 2022)

 


14h-15h15 : Dakar, ville de mode et de culture

Dakar est une ville reconnue pour son style unique et son influence sur la mode. Stylistes et artistes y célèbrent créativité, diversité et expression individuelle, et en font un centre culturel et artistique majeur, mêlant tradition et modernité.

En invités :
- Riad Fakhri, fondateur de l’espace TRAMES
- El Hadji Malick Ndiaye, historien d’art, conservateur du musée Théodore-Monod d’Art africain
- Bibi Seck, designer, co-fondateur du studio de design et de création Birsel + Seck et fondateur de Dakar Next
- Mamy Tall, architecte, scénographe de l'exposition

Animé par Mustapha Kessous, journaliste au « Monde Afrique »

Réserver

 


15h15-16h15 : A l'avant-garde des modes africaines

Ces créateurs mondialisés connaissent sur le bout de doigts la diversité des textiles et les artisanats traditionnels du continent. Et pourtant, ils n'ont pas peur d'en croiser les matières, les matériaux, les ornements à l'innovation la plus contemporaine et à des mises en scènes extravagantes.

En invités* :
- Amah Ayivi, fondateur de Marché Noir
- Lamine Badian Kouyaté, fondateur de Xuly Bët
- Selly Raby Kane, styliste et créatrice de mode

Animé par Laureline Savoye, journaliste au « Monde Afrique » 

Réserver

 

16h15-17h15 : Artisanat et mode : la création engagée pour la préservation du geste

 

Soucieux de ne pas voir disparaître les savoir-faire traditionnels, à Dakar ou Paris, stylistes et créateurs sont engagés pour créer et innover, tout en revivifiant leur patrimoine culturel.

En invitées :
- Khadija Ba Diallo, fondatrice de la marque L'Artisane et de Sandaga Shop
- Marie-Madeleine Diouf, créatrice de la marque Nunu Design
- Emilie Hammen, universitaire, directrice de la Chaire CHANEL et le19M des Savoir-Faire de la Mode à l'IFM  
- Aska Yamashita, directrice artistique d'Atelier Montex

Animé par Mustapha Kessous, journaliste au « Monde Afrique »

Réserver

*Cheikha Sigil, designer et directeur artistique d'Espace Medina, qui devait intervenir sur la table ronde A l'avant-garde des modes africaines ne peut malheureusement plus être présent.