Les artistes Johanna Bramble et Fatim Soumaré proposent un atelier s’inspirant de « Magnétude ». Cette installation performative est composée de deux métiers à tisser, partageant la même chaîne, qui se rapprochent au fur et mesure de leurs tissages respectifs jusqu’à ne former plus qu’une seule étoffe.

Infos pratiques

  • Tarif unique 29 €

Lieu

la Galerie du 19M

Préparation

Pour plus de détails, consultez les informations pratiques.

Elle a été pensée par Johanna Bramble et Fatim Soumaré lors d’une résidence commune en 2022 dans le Sine Saloum, une région naturelle du Sénégal. Métaphore du tissage, cette installation atypique apporte à un savoir-faire universel une dimension singulière : celle du regard de deux femmes artistes sur un artisanat de stéréotype masculin.

 

Pour cet atelier, chaque participant crée une pièce textile sur le même principe, et s’initie en binôme, aux techniques du tissage à partir de fibres de coton pluvial – coton filé à la main et cultivé à l’est du Sénégal sans irrigation et apport d’eau – et de raphia. Les participants pourront repartir avec le fruit de leur travail.

 

Johanna Bramble

Johanna Bramble (1976, Paris) artiste et designer textile, vit et travaille entre Abidjan et Dakar. Sans cesse en quête de la mise en lumière des rayonnements possibles du tissage, c’est au cours des résidences à la Fondation Josef et Anni Albers aux États-Unis, puis à la villa Romana à Florence en Italie qu’elle approche l’installation pour déployer sans limite sa pensée. Elle collabore aujourd’hui avec des tisserands sénégalais qui utilisent les techniques traditionnelles de tissage que l’on retrouve dans ses créations textiles ; mais s’inspire également des motifs géométriques dont la symbolique oscille entre la riche culture textile du pays et des interprétations contemporaines. Elle a participé à la Biennale de Kinshasa en 2022 ainsi qu’au Off de la Biennale de Dakar. Son travail a été présenté dans des institutions telles que le Musée Bargoin à Clermont-Ferrand , le Musée des Civilisation au Havre en France ou à l’Institut Für Auslandsbezeiehungen Gallery à Berlin en Allemagne.

Fatim Soumaré

Fatim Soumaré est une artiste sénégalaise résidant dans le Sine Saloum. Sa passion pour le textile l’amène à découvrir une tradition ancestrale africaine : le falè (filature artisanale du coton bio et pluvial) ainsi que sa dimension culturelle, sociale et économique. Poussée par la mission de le disséminer afin d’éviter sa disparition, Fatim Soumaré utilise ce fil pour créer ses œuvres et créée la marque Falè qui emploie un collectif d’artisanes de 200 femmes dans cinq villages du Sine Saloum.