Au cours de cet atelier, les participants auront l'occasion de s'initier à la technique de la broderie otomí sur un tote bag, un vêtement etc… et sur les conseils d'Arisbeth González, maître artisan brodeur. Les participants pourront également en apprendre davantage sur les motifs et la signification des couleurs choisis.

Infos pratiques

  • Tarif unique 29 €

​Atelier en français et en espagnol. 

Les participants sont invités à fournir un élément textile de couleur claire (vêtement, tote bag …) de leur choix.

Complet

Lieu

la Galerie du 19M — Paris/Aubervilliers

Préparation

Pour plus de détails, consultez les informations pratiques.

Les broderies otomí trouvent leur origine dans la communauté Otomí – issue de l’État du Querétaro – et sont utilisées pour célébrer leurs événements les plus importants tels que la récolte, la plantation, le mariage ou la naissance. Leurs dessins colorés seraient inspirés des peintures murales qui ornent les grottes de la région. Les textiles ont généralement des couleurs vives et représentent des scènes de la vie quotidienne, des fleurs et des animaux fantastiques.​

 

Les participants pourront repartir avec le fruit de leur travail.​

 

Arisbeth González Hernández

 

Arisbeth González Hernández, est originaire de Pahuatlán, dans l’Etat de Puebla au Mexique. L’artisane appartient à la communauté Otomí. Sa grand-mère lui a appris à broder à l’âge de 6 ans. Quelques années plus tard, elle se familiarisera avec le travail des perles et la confection du papier amate. Aujourd’hui, elle transmet à son tour ce savoir-faire à ses enfants.

Dans la région, les perles étaient utilisées pour décorer l’habit du chamane chargé de guérir les malades. Quant au papier amate, il a été une monnaie d’échange pour la population locale pendant des décennies. Il était à la base des peintures, des découpages et des objets décoratifs.

Découvrir toute la programmation d'Arisbeth González